Parole et vie,

Responsable de la chronique : Jacques Marcotte, o.p.
Parole et vie

Homélie pour la fête de la Nativité du Seigneur

Imprimer Par Jacques Marcotte, o.p.

Noël : une belle Espérance dans la Nuit!

Noël! La nuit de Noël, toute en lumière, nous est redonnée à la toute fin de l’année 2021. Une année qui fut fertile en toutes sortes de situations et rebondissements! Ils nous auront marqués, ils nous auront bousculés drôlement. Comme l’année précédente. Les hauts et les bas du contexte pandémique qui nous afflige ont contribué à nous façonner une âme, un cœur, une mentalité qui ne peuvent que nous influencer et nous conditionner au moment de vivre cette fête. Une fête que nous affectionnons particulièrement parce qu’elle éveille en nous des souvenirs rattachés à notre enfance ou à d’autres moments significatifs de notre vie.

La meilleure façon de bien fêter Noël, d’être présent au cœur de son message et d’en profiter, c’est de le vivre tel que nous sommes. Car c’est pour nous, avec tout ce que nous sommes devenus avec le temps et les circonstances de nos vies, que le Christ est né, qu’il est venu, qu’il vient encore et qu’il viendra dans sa Gloire.

Nous sommes tous tellement différents par ce qui nous habite et nous sollicite personnellement. N’ayons pas peur de nous l’avouer et de le reconnaître. Parmi nous il y a des gens qui ont beaucoup de chances. Ils sont heureux. La vie les a favorisés. Le Christ est venu aussi pour eux. Qu’ils ne l’oublient pas, les gens heureux! Ils ont besoin de lui. Nos bonheurs humains sont bien petits à côté de ce qu’il nous offre en partage par sa naissance.

Parmi nous certains vivent des peines, un deuil peut-être, un échec. Difficile alors de ne pas être quelque part en eux-mêmes marqués de tristesse et de désespérance. Le Christ pourtant est venu pour eux. Il est leur consolateur!

D’autres sont peut-être affectés par la maladie en eux-mêmes ou chez quelqu’un de leurs proches. C’est l’inquiétude et la peur qui dominent dans leur esprit et leur cœur. Qu’ils sachent que le Christ est né pour eux, pour elles. Il apporte avec lui la vraie guérison et le salut!

D’autres connaissent la joie d’aimer et d’être aimés. Leur Noël a la couleur de l’amour et des heureux partages. Qu’ils se rappellent que c’est dans l’amour et par amour que le Christ est venu.

Il y en a parmi nous qui connaissent des temps de solitude et même d’isolement. Ils n’ont personne à qui se confier, personne sur qui ils peuvent compter. Personne qui se tourne avec attention, respect et tendresse vers eux pour les voir et les accompagner. Qu’ils apprennent que le Christ venu en notre monde se fait pour eux fidèle compagnon de route.

Il y a ceux et celles parmi nous qui vivent un rejet pour telle ou telle action malheureuse dans laquelle ils ont une part de responsabilité. C’est pour eux la cause d’une mise à l’écart, d’une rancune, d’une condamnation, d’un étouffant remord. Le Fils bien aimé apporte avec lui la miséricorde du Père. Il est lui-même Paix et Réconciliation pour chacun et pour tous.

Nous pourrions ajouter bien d’autres variations sur les conditions qui sont les nôtres. Chacun, chacune a raison d’espérance cette nuit. Tous sont bienvenus dans la grâce de la Nativité du Seigneur. À nous d’en profiter. Si nous sommes venus ici ou si nous faisons une pause « spirituelle » au cœur de cette nuit, n’est-ce pas pour contempler l’histoire de Bethléem, pour y croire et nous en nourrir? Mais il ne suffit pas d’être là ou d’y penser. Il nous faut veiller dans la nuit comme autrefois les bergers. L’appel céleste est pour nous déplacer intérieurement. Joignons-nous donc, comme les pauvres qu’ils étaient, aux bergers et retournons humblement à la crèche. Découvrons l’Enfant, Marie et Joseph dans leur simplicité, leur humilité, leur pauvreté, leur ineffable candeur.

Christ est né pour nous. Il est venu pour nous sauver tous. Personne, absolument personne, n’est écarté de ce bonheur. Un enfant nous est né, un fils nous a été donné… Oui, la grâce de Dieu s’est manifestée pour le salut de tous… Gloire à Dieu au plus haut des cieux et Paix sur la terre aux hommes qu’Il aime!

One thought on “Homélie pour la fête de la Nativité du Seigneur

  1. Yvette LAFRENIERE

    Merci de rappeler que le Christ est venu et vient encore pour tous: ceux qui sont heureux, ceux qui vivent des maladies, ceux qui sont dans la solitude et l’isolement, ceux qui sentent qu’ils sont aimés…Oui c’est pour nous tous que Jésus vient.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Parole et vie

Les autres chroniques du mois