Livre du mois,

Responsable de la chronique : Martin Lavoie, o.p.
Livre du mois

Josselin Tricou : Des soutanes et des hommes

Imprimer Par Martin Lavoie, o.p.

Célibat perçu comme toxique, violences sexuelles et sexistes tues par l’Église, mais aussi refus d’ordination des femmes, luttes politiques contre toute reconnaissance de la conjugalité et de la parentalité homosexuelles… Autant de raisons de remettre en cause la figure du prêtre catholique au sein de sociétés occidentales largement sécularisées. Cet homme qui porte la robe, fait le serment de renoncer à toute sexualité mais donne l’impression de dicter celle des autres, est-il un homme comme les autres ?

Dans un contexte marqué par la perte d’emprise de l’Église et par l’émergence de la « démocratie sexuelle », Josselin Tricou analyse la trajectoire sociohistorique de cette forme de masculinité. Il montre les efforts de l’appareil catholique pour contrer sa disqualification tout en perpétuant un ensemble de normes faisant du mariage hétérosexuel une institution naturelle. Or, plus l’Église refuse l’idéal d’égalité entre les sexes et les sexualités, plus elle prend le risque d’attirer l’attention sur la sexualité et le genre si particuliers du prêtre.

______________________________________

(Le Monde des religions, 26 septembre 2021)

C’est à une formidable exploration que nous invite le sociologue Josselin Tricou dans ce livre, résultat d’un travail de recherche d’une dizaine d’années sur « la subjectivation genrée et les politiques de la masculinité au sein du clergé catholique français depuis les années 1980 ». Un sujet qui, selon ses mots, « suscite à la fois de l’embarras à l’intérieur et des fantasmes à l’extérieur ».

Embarras, car ce thème recoupe celui de l’homosexualité dans l’Église catholique, à la fois surreprésentée et objet d’incitations au silence. D’où la volonté de tous les prêtres, religieux et séminaristes cités (sauf un) de rester anonymes. Sans doute son expérience passée de religieux a-t-elle aidé Josselin Tricou à obtenir ces témoignages inédits. Fantasmes, car ce sujet a jusque-là suscité chez des observateurs extérieurs des opérations d’« outings » spectaculaires et des théories autour de supposés « lobbys gay » catholiques (voir le livre Sodoma, de Frédéric Martel, Robert Laffont, 2019).

Josselin Tricou nous donne des clés de compréhension de cette construction d’une masculinité atypique du clergé par l’Église et de ses conséquences, tant d’un point de vue historique et sociologique que politique.

Tricou, Josselin, Des soutanes et des hommes. Enquête sur la masculinité des prêtres catholiques, Paris, PUF, 2021, 472 p.

____________________________________

Josselin Tricou est docteur en science politique et études de genre de l’université Paris 8. Il a participé aux recherches de l’Inserm pour le compte de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église. Il est maître-assistant en sociologie des religions et des nouvelles spiritualités à l’université de Lausanne en Suisse.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Livre du mois

Les autres chroniques du mois