Livre du mois,

Responsable de la chronique : Martin Lavoie, o.p.
Livre du mois

Thomas de Gabory : Tu étais malade et je t’ai visité

Imprimer

La pandémie de Covid-19 incite à repenser la place de la médecine dans le monde et la mission confiée aux professionnels de santé. La guérison est souvent espérée ou attendue par les personnes malades, mais elle devient parfois une exigence. Le désir de guérir est bien légitime, mais la guérison est-elle un dû ? Que faut-il attendre de la médecine, que peut-on espérer d’elle, et jusqu’à quel point peuvent aller les exigences des malades ? Qui sont ces soignants que le monde applaudit ? Sont-ils faits pour sauver, guérir, ou soigner ? Ils sont certainement ceux qui donnent un surplus d’humanité à une médecine de plus en plus technique.

Ce livre propose une réflexion sur la médecine dans une perspective chrétienne à la lumière de la Bible, des Évangiles et des Pères de l’Église. Il éclairera toute personne qui sait que le handicap ou la maladie peuvent faire, un jour, partie de sa vie. Il donnera du sens à celles et ceux qui exercent un métier de la santé.

Dominicain, Thomas de Gabory est prêtre et médecin. Docteur en théologie et en philosophie, il a mené plusieurs missions humanitaires, à Madagascar, au Congo, en Haïti et en Inde, avant de fonder à Manille, aux Philippines, une maison de soins pour les personnes en fin de vie abandonnées à la rue. Il enseigne la théologie morale et l’éthique médicale au Collège Universitaire dominicain au Canada.

_________________________________________

Gabory, Thomas de, Tu étais malade et je t’ai visité, éditions du Cerf, Paris, 2020, 168 p.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Livre du mois

Les autres chroniques du mois