Trésors des religions,

Responsable de la chronique : Bruno Demers, o.p.
Trésors des religions

Prière adressée à la Nature

Imprimer Par Prière éthiopienne

Prière chez les Manja, sur le haut plateau éthiopien, adressée à la Nature. C’est une prière que l’on emploie pour la fête rituelle du nouvel an, pendant la lune de janvier-février. La récitation est confiée au ba-wantua, le patriarche, après la bénédiction des nouveaux-nés selon une série de cérémonies rituelles.

Montagnes, marigots, terre d’ici, terre de là-bas, soyez-nous favorables;
Bisorubé, Gbozon, esprits que les hantez, soyez-nous cléments.
Laissez les animaux, vos enfants, sortir et se laisser prendre dans le grand feu que nous allumerons demain,
Nous vous offrirons le meilleur de leur viande et vous donnerons, en sacrifice, leur foie et leur cœur.
Protégez les chasseurs, gardez-les de toutes blessures et de la mort.
Quand le pied dans la nuit
Heurte l’obstacle qui se contracte, se redresse et mort,
Fais, Ô serpent, toi, notre Père, le Père de la tribu,
Nous, tes fils,
Fais que ce soit une branche qui se relève et frappe,
Et non un de tes enfants à la dent aiguë,
Ô Père de la tribu, nous tes fils.


La prière. Anthologie des prières de tous les temps et de tous les peuples.
Paris, Seghers, 1958, p.26-27.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trésors des religions

Les autres chroniques du mois