Dieu en famille,

Responsable de la chronique : Raphaël Pinet
Dieu en famille

Avant la rentrée

Imprimer Par Raphaël Pinet

La rentrée scolaire

La rentrée scolaire et la fin des vacances qui la précède s’articulent autour d’une rupture. Les vacances, comme leur nom l’indique, sont un temps de loisirs où nous pouvons décrocher de nos activités quotidiennes et de leur cortège de soucis. Changer d’occupation, de lieux, organiser son temps et celui de nos proches différemment. Emmagasiner un recueil de souvenirs qui forment notre identité et dans lequel nous pourrons puiser tout au long de l’année : « Ah, les dernières vacances !… »

La rentrée, quant à elle, nous projette dans une reprise du quotidien qui nous demande une énergie nouvelle. Les enfants changent de classe, parfois de camarades, leurs horaires sont différents et c’est bientôt le grand bal des inscriptions aux multiples activités auxquelles nous voulons que nos rejetons adhèrent. Dans notre vie professionnelle, la reprise aussi exige de l’énergie pour redémarrer.

La transition est mince et le temps manque parfois pour discerner ce que les vacances nous ont apporté de réflexions pour mieux équilibrer nos vies trépidantes.

« Tout le malheur des hommes vient d’une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos dans une chambre », nous dit Blaise Pascal. Non pas que nous devrions laisser confiner les membres de la communauté familiale chacun dans sa chambre telle une cellule monacale, mais davantage que nous avons intérêt à méditer sur l’activisme dans lequel nous tombons si souvent y compris dans nos familles croyantes au risque de côtoyer nos proches au quotidien sans les voir jamais ni prendre le temps de vivre le présent.

« Marie a choisi la meilleure part ; elle ne lui sera pas enlevée. » (Lc, 11,37-41)

Cette part est la Parole du Christ qui nous demande de vivre dans la plénitude du présent ce que nous avons à vivre sans chercher à remplir nos greniers des meilleures récoltes à venir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dieu en famille

Les autres chroniques du mois