Dieu en famille,

Responsable de la chronique : Raphaël Pinet
Dieu en famille

Philia

Imprimer Par Raphaël Pinet

amitié

Parmi les trois mots qu’utilise le grec pour désigner l’amour, se détache philia, expression de l’attachement au conjoint, aux enfants et aux amis. On sait l’importance que revêtait dans l’Antiquité gréco-romaine le concept d’amitié. Ce lien ne cesse d’être pertinent dans l’économie complexe des relations humaines aujourd’hui.

Nous avons eu récemment le bonheur de recevoir en famille un très bon ami, d’une amitié vieille de trente ans. Celui-ci nous a connu avant même notre mariage et s’est rendu présent, attentif et joyeux à la naissance de chacun de nos enfants. Cette amitié est précieuse dans notre couple et auprès de nos enfants qui réagissent toujours positivement aux nouvelles de notre ami Romuald. Cette amitié n’est sans doute pas exceptionnelle et nous rencontrons dans nos vies bien des personnes qui connaissent cette grâce. Mais la rareté fait le prix à l’heure où, sur les réseaux sociaux, le nombre d’amis par dizaines ou par centaines, déprécient le terme même d’amitié.

Peut-on être l’ami de tous sans finir par être l’ami de personne ? Certes, la figure de Dieu, expression de l’agapé suprême doit nous inspirer pour nous élever jusqu’à l’intérêt de tous sans distinction. Mais c’est au terme d’une progression de longue haleine qui ne peut passer que par la construction de liens d’attachement dans notre proche immédiat. Avant donc de faire du lointain notre prochain, nous devons déjà travailler à ce que ceux que nous côtoyons dans notre famille, dans notre milieu professionnel et dans nos contacts quotidiens, nous soient plus proches.

Pour la famille, cultiver l’amitié permet d’élargir le cercle des préférences au-delà du noyau central. C’est une école non utilitariste des relations humaines qui nous rapprochent peu à peu de l’amitié désintéressée avec Dieu.

Ainsi l’amitié est une voie précieuse pour compter Dieu parmi nos amis dans le grand réseau social de l’humanité en marche.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dieu en famille

Les autres chroniques du mois