Le rosaire dans la ville,

Responsable de la chronique : Francine Paquin
Le rosaire dans la ville

La Pâques de nos vies

Imprimer Par Francine Paquin

-Le «je» représente chacun de nous-

La Pâques de nos vies

(premier mystère glorieux)

Au milieu des réalités de ce monde

Sur les chemins au parcours épineux

Alors que nous cheminons sans comprendre

Nous poursuivons notre marche vers toi Seigneur

À la recherche de ta sainte volonté

Quand l’ombre s’épaissit sous nos pas

Cherchant un signe de ta présence

Nous marchons vers toi Seigneur

Au tournant de la route

Quand la prière allège nos peines

Une lueur allume notre espérance

Sur un monde qui se meure de froid

À l’intime de l’âme jaillit une flamme 

S’allume de nouveau le brasier

D’un feu qui ne voulait s’éteindre

Le regard de Jésus pénètre mon coeur

Le temps s’arrête

C’est l’instant sublime

L’Amour me prend

Il m’offre son bonheur

Les alléluia retentissent de par toute la terre

Chante mon cœur, chante avec le choeur des anges

La gloire du Seigneur a mis la mort au pied de la croix

Le Ressuscité relève la Vie en son divin Corps

L’âme des justes magnifie le Christ ressuscité

Sa Vie circule dans les entrailles de la terre

Les ténèbres bannies s’agenouillent devant la Lumière

L’univers contemple la gloire de Dieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le rosaire dans la ville

Les autres chroniques du mois