École de la prière,

Responsable de la chronique : Christine Husson, l.o.p.
École de la prière

Pacifiez mon âme

Imprimer Par Elisabeth de la Trinité

imagesLa paix! Trésor incomparable de la Trinité Sainte, sceau authentique des attestations de Dieu sur une âme!

Ce Dieu veut être ma paix, afin que rien ne puisse me distraire ou me faire sortir de la forteresse inexpugnable du saint recueillement, C’est là qu’il me gardera immobile et paisible en sa présence, comme si déjà mon âme était dans l’éternité.

Pour cela, l’âme doit se prosterner, se plonger dans l’abîme de son néant; s’y enfoncer tellement que, selon la ravissante expression d’un mystique, « elle trouve la paix véritable, invincible et parfaite que rien ne trouble; car elle s’est précipitée si bas que personne n’ira la chercher là ».
Alors elle pourra vous adorer, ô mon Dieu, Trinité que j’adore!…

O mon Dieu, pacifiez mon âme!
Pacifiez ma mémoire, pacifiez mon esprit, pacifiez mon coeur,
pacifiez mes sens extérieurs! Il y a tant de troubles au dehors.

Pacifiez mon âme! Faites taire tous les bruits du passé,
du présent, de l’avenir;
que ma mémoire, ô Père des esprits, n’ait d’autre mouvement
que de se porter vers Vous, Seigneur,
pour ne se souvenir que de vos tendresses à mon égard.
Ah! souvenez-vous!…

Pacifiez mon âme! Elle a soif de votre Vérité, ô Verbe;
arrachez-la à l’erreur, à l’erreur sous toutes ses formes,
au mensonges à tous ses degrés, à l’illusion avec ses mirages;
et laissez-la se reposer en Vous,
s’abreuver à la source, qui ne peut tarir, de votre Sagesse.

Pacifiez mon âme! Qui pourra jamais apaiser les ardeurs d’un coeur
qui veut aimer, qui veut être aimé, si ce n’est Vous,
ô Esprit-Saint, Esprit d’amour, Baiser Éternel du Père et du Fils,
lien indestructible de leur amitié, et chaîne qui reliera
mon âme à mon Dieu, Trinité que j’adore!

Pacifiez mon âme! Oh! ne la laissez plus, ne la laissez jamais se gouverner par ses impressions,
si spontanées, si fugitives, par les premiers mouvements d’une nature
cherchant toujours à se soustraire à votre influence, à votre grâce,
à ses insistances; donnez-lui de se posséder par votre volonté;
que je devienne un Possédé de Dieu,
afin qu’en ce domaine de mon âme où il veut et où il doit régner,
soit scellée et consacrée la Paix qui descend du ciel!

Pacifiez mon âme! Donnez à cette âme la vraie liberté du coeur,
cet abandon tout amoureux au Dieu qui l’aime!
Et pour que ma volonté soit libre, daignez l’enclore en la vôtre,
alors je serai mu par votre Esprit. je ne ferai que du divin, que de l’éternel;
et à l’image de mon Immuable,
je vivrai dès ici-bas dans un éternel présent.

Pacifiez mon âme, enfin, en lui donnant la grâce de s’oublier entièrement
pour s’établir en Vous, et n’en plus sortir, puisqu’en dehors de Vous,
il ne peut y avoir que trouble, anxiété,
distraction et vanité, perte de temps!

O mon Dieu, Trinité que j’adore, pacifiez mon âme,
afin que vous entriez en Roi, en Roi pacifique,
en Prince éternel de la Paix!

Une réflexion au sujet de « Pacifiez mon âme »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

École de la prière

Les autres chroniques du mois