Billet hebdomadaire,

Responsable de la chronique : Denis Gagnon, o.p.
Billet hebdomadaire

Chère Julianne, chère petite nièce

Imprimer Par Denis Gagnon, o.p.

Ces jours-ci, tu célèbres ton anniversaire de naissance. Et tous tes proches partagent ta fête d’une façon ou d’une autre. À distance, je fais partie de l’événement tout en regrettant de ne pouvoir être auprès de toi et de ta famille.

Du haut de tes cinq ans, tu traverses la vie. Lentement, très lentement, tu pénètres les mystères qui se présentent à toi. Avec maman Valérie, avec papa Rémi, avec ton frère Antoine, tu collectionnes des bribes de sagesse. Tu inventes ta philosophie. À hauteur d’enfant, il t’arrive de déclarer de grandes vérités qui font naître l’admiration.

En prenant place dans ta famille, dans ta ville, dans ton pays, tu apprivoises l’univers. Comme l’oiseau, tu construis ton nid dans cet arbre gigantesque sur lequel sont greffés des milliers de cultures, de langues, de races, de sagesses. Ta personnalité se façonne à même tes découvertes et tes rencontres. Elle puise chez les autres tout en étant unique.

Des joies se faufilent dans ton bonheur d’enfant. Elles surgissent des petits et grands événements qui fabriquent ton histoire et l’histoire des tiens. Tu emmagasines des souvenirs que tu recomposes jour après jour. Tu apprends progressivement à construire tes rêves, à les réaliser. À compter sur tes forces et tes talents autant qu’à puiser dans les trésors des autres.

Pour tes cinq ans, je te souhaite beaucoup d’autres années que tu pourras enrichir de mille façons. Des années de bonheur ensoleillé.

Ton grand oncle,

Denis

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Billet hebdomadaire

Les autres chroniques du mois