Parole et vie,

Responsable de la chronique : Dominique Charles, o.p.
Parole et vie

Pentecôte. Année B.

Imprimer Par Jacques Sylvestre

Quand viendra le Défenseur, que je vous enverrai d’auprès du Père, lui, l’Esprit de vérité qui procède du Père, il rendra témoignage en ma faveur. Et vous aussi, vous rendrez témoignage, vous qui êtes avec moi depuis le commencement…J’aurais encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l’instant vous n’avez pas la force de les porter. Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous guidera vers la vérité tout entière. En effet, ce qu’il dira ne viendra pas de lui-même : il redira tout ce qu’il aura entendu ; et ce qui va venir, il vous le fera connaître. Il me glorifiera, car il reprendra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. Tout ce qui appartient au Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : Il reprend ce qui vient de moi pour vous le faire connaître.

Commentaire :

Le passage retenu pour ce dimanche de la Pentecôte est extrait du « Discours après la cène ». Ce long entretien (14-17) est constitué de quatre chapitres. Matériaux appartenant à diverses époques, ils constituent la réflexion de l’apôtre Jean. Textes plus élaborés, les chapitres 14 et 17 encadrent de plus anciens (Jn. 15-16) On trouvent en ces deniers, la parabole du cep et les sarments, le commandement nouveau, la persécution, la promesse de l’Esprit et le discours d’adieu. Tous ces textes ou ce grand discours en son ensemble sont donnés pour les disciples et leur vie en Église en l’absence du Christ. Particulièrement ce passage 16, 12-15

« Tout ce que j’ai appris de mon Père, je vous l’ai fait connaître ». Les paroles de Jésus, sa présence, sa personne et ses actes ont été révélation du Père tout au long de son ministère public. Mais, les disciples ne peuvent encore « porter » tout le message. « L’Esprit, quand il viendra, vous guidera vers la vérité toute entière. » L’imperfection de la foi des disciples déjà généreuse, mais encore trop obscure, a besoin de l’action de l’Esprit. « L’Esprit de vérité » (14,26, 15,26) ce guide prolongera l’œuvre de Jésus : « Il vous rappellera tout ce que je vous ai dit, et vous apprendra bien autre chose encore » (14,26)

L’Esprit est envoyé, son message n’est pas de lui, mais de Dieu, ainsi pour Jésus qui a dit tout ce qu’il a entendu de son Père (3,32 ; 8,26 ; 15,15). On peut croire également que tout ce qui vient de l’Esprit vient aussi de Jésus comme tout ce que possède le Père appartient à Jésus (3.35 ; 13,3 ; 17,10). C’est le message de la révélation : il porte sur la vie du Père et celle du Fils. La révélation de l’Esprit portera vraisemblablement sur le sens de la Passion et de la Résurrection encore à venir au moment du « Discours après la Cène ». On peut croire aussi à une compréhension plus grande sur l’avenir de l’Église, non comme d’une prophéties, mais compréhension des heures difficiles que connaîtra l’Église.

L’Esprit de vérité poursuivra donc l’œuvre de Jésus. Il va reprendre son message, le rappeler à la mémoire mais non moins le faire comprendre mieux encore qu’il n’a pu l’être. Cette relation de l’Esprit de vérité avec le Jésus et son Père met en relief le mystère de la Trinité. Il y est maintes fois faite allusion dans cet entretient après la Cène : 14,16-17,26 ; 15, 26 ; 16, 7-11. C’est le Père qui enverra le Paraclet, le Défenseur, l’Esprit de vérité aux disciples à la demande expresse de Jésus.

Ainsi les disciples eux-mêmes pourront-ils à leur tour rendre témoignage au Christ et proclamer son Évangile. Et depuis, l’Église ne cesse d’approfondir cette révélation et parfois même de le faire sous le sceau de la foi. C’est ainsi que Pie IX proclama l’Immaculée Conception et l’indéfectibilité pontificale en 1854, et Pie XII l’Assomption de Marie en 1954.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Parole et vie

Les autres chroniques du mois