Livre du mois,

Responsable de la chronique : Jacques Sylvestre, o.p.
Livre du mois

Gregory Baum. Étonnante Église. L’émergence du catholicisme solidaire

Imprimer Par Martin Lavoie

BaumMaintenant âgé de 83 ans, Gregory Baum revient sur sa vie en tant que théologien catholique et il nous partage son étonnement et sa reconnaissance à l’égard de l’Église pour l’extraordinaire évolution dont elle a fait preuve dans son enseignement officiel, nous révélant ainsi sa capacité, dans l’esprit de l’Évangile, à évoluer par rapport à son enseignement traditionnel.

Dans son livre, Baum nous montre les profondes transformations que l’enseignement de l’Église a subies depuis les cinquante dernières années, tout particulièrement à l’égard de la notion de liberté religieuse, de l’option en faveur des pauvres, d’une nouvelle appréciation du pluralisme religieux et, de façon générale, des droits humains. Il articule son propos autour d’une thèse qu’il exprime ainsi : «L’Église est là pour proclamer l’Évangile aux personnes qui vivent une recherche spirituelle, à celles qui sont dans le désarroi, à des gens qui n’ont ni foi ni espérance et à d’autres qui sont victimes d’idéologies destructrices, mais que sa mission à l’égard des grandes religions en est simplement une de dialogue, de coopération et de témoignage. Selon cette thèse, l’Église ne prêche pas l’Évangile pour convertir à la foi chrétienne les juifs, les musulmans, les hindous et les bouddhistes, et les membres des autres grandes religions. Le dialogue, la coopération et le témoignage au service de la justice et de la paix sont les activités que suscite l’Esprit pour redynamiser toutes les communautés croyantes, y compris l’Église.» (p. 193-194)

Étonnante Église. Étonnant livre. Avec finesse et sérénité, Baum nous montre qu’en dépit d’une certaine lenteur et de certaines déviations, l’Église s’est généralement montrée apte et désireuse de faire une relecture des textes sacrés et de réexaminer son enseignement traditionnel afin de réagir, avec tout le sens critique en même temps que la créativité voulus, aux nouvelles situations historiques.

Né à Berlin en 1923 de parents juifs, Gregory Baum, après un temps d’internement au Canada pendant la Guerre, se convertit au catholicisme puis fut choisi par Jean XXIII comme expert pour les travaux préparatoires au Concile Vatican II. Il fut ensuite nommé à ce même titre pour les quatre années du Concile, après quoi il poursuivit sa carrière au St. Michael’s College de Toronto et à la Faculté des sciences religieuses de l’Université McGill, à Montréal.

Ce qui ressort avant tout de ce livre est l’optimisme de Gregory Baum, sa lucidité et sa profonde admiration pour tout le cheminement qu’a fait l’Église depuis une cinquantaine d’années, y compris dans son enseignement officiel. Il ne manque pas de rappeler les positions audacieuses prises par Jean-Paul II à l’égard de la défense des droits de l’homme et de son ouverture au pluralisme religieux. Étonnante Église est une bouffée d’air frais et une belle occasion pour chacun et chacune de reprendre la route du dialogue avec le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Livre du mois

Les autres chroniques du mois