École de la prière,

Responsable de la chronique :
École de la prière

Tu n’attaches d’importance qu’aux mains vides

Imprimer Par Karl Barth

Seigneur Dieu notre Père,
tu connais jusque dans les moindres détails
la vie, la pensée et le cœur de chacun;
à tes yeux il n’y a pas de juste, pas un seul.
Cependant tu n’as oublié, repoussé personne.
Tu aimes chacun de nous, tu sais
ce dont il a besoin et tu veux le lui donner;
tu n’attaches d’importance qu’aux mains vides
que nous tendons vers toi,
afin de nous les remplir abondamment.

Dans la passion et la mort de Jésus,
ton Fils bien-aimé,
tu as pris sur nous nos ténèbres et notre misère,
et en faisant de nous tes enfants,
tu nous fais accéder à la lumière et à la joie.
C’est en son nom que nous te prions
d’accorder à chacun le Saint-Esprit.
Que nous soyons réconfortés et encouragés
à faire un pas en avant dans la voie
où tu nous as placés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

École de la prière

Les autres chroniques du mois