École de la prière,

Responsable de la chronique :
École de la prière

Je t’offre le temps de ma prière

Imprimer Par Prière hindoue

Ce temps précieux, Seigneur, dont je suis si avare,
je n’ai rien de plus précieux à t’offrir,
aussi me voici devant toi,
et je le laisse couler goutte à goutte, inutile.

Les lentes minutes que j’ai décidé
de brûler devant toi, les voici,
vides, vidées de tout pour toi.
Je suis confus de ne pas savoir mieux les remplir
et d’être là, tout interdit, vaguement ennuyé,
harcelé par ces choses que j’ai voulu écarter
de cette heure pour te la donner, mais
qui reviennent battre contre les parois de mon âme,
et je ne sais comment les faire taire.
Pardonne ma distraction,
ma maladresse et mon ennui.
Je crois en toi, je crois à ton agir en moi,
et je laisse couler le temps dans cet acte de foi,
et je t’offre ainsi en libation cette heure unique,
cette heure irremplaçable de ma vie qui s’écoule

Sr. Jeanne D’Arc
(Un cœur qui prie, cerf. 1966)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

École de la prière

Les autres chroniques du mois