École de la prière,

Responsable de la chronique : Christine Husson, l.o.p.
École de la prière

Je suis la cithare

Imprimer Par Isaac d'Antioche

Isaac d’Antioche est l’auteur traditionnellement assigné à un grand nombre d’homélies versifiées et de quelques hymnes en langue syriaque datant de l’Antiquité tardive, illustrant un genre de la littérature religieuse chrétienne créé au IVᵉ siècle par Éphrem de Nisibe. Le nom recouvre certainement au moins deux ou trois auteurs différents, très mal identifiés.

Il est beau de chanter le Seigneur,
et c’est le plus grand bien qu’il nous soit donné
que de chanter ton nom, ô Très-Haut;
Tu nous a jugé dignes de célébrer ta bonté.
Tu as créé l’univers, Seigneur, par une simple parole,
mais l’homme est l’oeuvre de tes propres mains.
De cela je me glorifie:
je suis la cithare, doué de parole et de raison,
pour chanter la louange et la reconnaissance
de l’univers créé par ta bonté.
Grandes sont tes oeuvre, Seigneur,
plus grand moi qui les découvre;
aussi je veux avec tous mes sens te chanter
et célébrer ta majesté.
Tu me combles de joie par tes oeuvres, Seigneur,
je chante avec allégresse ce que tes mains ont fait.

Isaac d’Antioche (mort en 460)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

École de la prière

Les autres chroniques du mois