Documents récents,

Responsable de la chronique : Yves Bériault, o.p.
Documents récents

Instrumentum Laboris. Les Jeunes, la Foi et le Discernement Vocationnel

Imprimer
SYNODE DES ÉVÊQUES
XVème ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE
LES JEUNES, LA FOI ET LE DISCERNEMENT VOCATIONNEL
Instrumentum laboris

(Pour accéder au texte intégral)


TABLE DES MATIÈRES

PRÉSENTATION.

INTRODUCTION.

Les objectifs du Synode.

La méthode du discernement

La structure du texte.

IERE PARTIE. RECONNAITRE : L’ÉGLISE A L’ÉCOUTE DE LA RÉALITÉ

Chapitre I: Être jeune aujourd’hui 

Une variété complexe de contextes.

Face à la globalisation.

Le rôle des familles.

Les relations intergénérationnelles.

Les choix de vie.

Éducation, école et université.

Travail et profession.

Jeunes, confessions et religions.

Chapitre II: Expériences et langages. 

Engagement et participation sociale.

Spiritualité et religiosité.

Les jeunes dans la vie de l’Église.

La transversalité du continent numérique.

La musique et les autres formes d’expression artistique.

Le monde du sport

Chapitre III: Dans la culture du déchet. 

La question du travail

Les jeunes migrants.

Les différentes formes de discrimination.

Maladie, souffrance et exclusion.

Chapitre IV: Défis anthropologiques et culturels. 

Le corps, l’affectivité et la sexualité.

Nouveaux paradigmes cognitifs et recherche de la vérité.

Les effets anthropologiques du monde numérique.

La déception institutionnelle et les nouvelles formes de participation.

La paralysie décisionnelle dans la surabondance des propositions.

Au-delà de la sécularisation.

Chapitre V: À l’écoute des jeunes. 

L’effort d’écouter.

Le désir d’une « Église authentique ».

Une Église « plus relationnelle ».

Une communauté « engagée pour la justice ».

La parole des séminaristes et des jeunes religieux.

IIEME PARTIE. INTERPRETER :  FOI ET DISCERNEMENT VOCATIONNEL

Chapitre I: La bénédiction de la jeunesse. 

Le Christ « jeune parmi les jeunes ».

L’appel universel à la joie de l’amour.

Vigueur physique, force d’âme et courage de risquer.

Incertitude, peur et espérance.

Chute, repentir et accueil

Disponibilité à l’écoute et nécessité de l’accompagnement

Maturation de la foi et don du discernement

Projet de vie et dynamique vocationnelle.

Chapitre II: La vocation à la lumière de la foi 

La vie humaine dans la perspective vocationnelle.

La vocation à suivre Jésus.

La vocation de l’Église et les vocations dans l’Église.

Les différents parcours vocationnels.

Chapitre III: Le dynamisme du discernement vocationnel 

La demande de discernement

Le discernement dans le langage ordinaire et dans la tradition chrétienne.

La proposition du discernement vocationnel

Reconnaître, interpréter, choisir.

Le rôle de la conscience.

La confrontation avec la réalité.

Chapitre IV: L’art d’accompagner. 

« Accompagnement » se dit de multiples manières.

Les qualités de ceux qui accompagnent

L’accompagnement des séminaristes et des jeunes consacrés.

IIIEME PARTIE. CHOISIR :  CHEMINS DE CONVERSION PASTORALE ET MISSIONNAIRE

Chapitre I : Une perspective intégrale. 

Le discernement : style d’une Église « en sortie ».

Peuple de Dieu dans un monde fragmenté.

Une Église qui engendre.

Chapitre II: Plongés dans le tissu de la vie quotidienne. 

L’accompagnement scolaire et universitaire.

Économie, travail et soin de la maison commune.

Dans la trame des cultures de la jeunesse.

Proximité et soutien dans le malaise et la marginalisation.

Accompagnement et annonce.

Chapitre III: Une communauté évangélisée et évangélisatrice. 

Une idée évangélique de communauté chrétienne.

Une expérience d’Église familiale.

L’attention pastorale pour les jeunes générations.

La famille, acteur privilégié de l’éducation.

À l’écoute du Seigneur et en dialogue avec Lui

À l’école de la Parole de Dieu.

Le goût et la beauté de la liturgie.

Nourrir la foi dans la catéchèse.

Accompagner les jeunes vers le don gratuit d’eux-mêmes.

Communauté ouverte et accueillante pour tous.

Chapitre IV: Animation et organisation de la pastorale. 

Le protagonisme des jeunes.

L’Église sur le territoire.

L’apport de la vie consacrée.

Associations et mouvements.

Réseaux et collaborations au niveau civil, social et religieux.

Le projet pastoral

Le rapport entre événements extraordinaires et vie quotidienne.

Vers une pastorale intégrée.

Séminaires et maisons de formation.

CONCLUSION.

La vocation universelle à la sainteté.

La jeunesse, un temps pour la sainteté.

Jeunes saints et jeunesse des saints.

Prière pour le Synode.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Documents récents

Les autres chroniques du mois