Livre du mois,

Responsable de la chronique : Martin Lavoie, o.p.
Livre du mois

La vie religieuse : Regard sur l’avenir

Imprimer Par Martin Lavoie, o.p.

Le vieillissement marqué des communautés religieuses dans un Occident sécularisé pose la question de leur avenir. Qu’est-ce qui disparaît, mais aussi qu’est-ce qui perdure ? Y a-t-il un substrat qui traverse le temps ? La vie religieuse ne reprendra vraisemblablement pas la forme puissante et imposante qui a été la sienne à certaines périodes et notamment durant la première moitié du XXe siècle. C’est plutôt dans l’humilité et la pauvreté qu’elle se développera, comme cela a été le cas le plus souvent dans l’histoire. Elle devra aussi, comme au temps des fondations, repartir des besoins humains et spirituels de ses contemporains.

La question de l’avenir de la vie religieuse a été posée à deux observateurs expérimentés de la scène de la vie religieuse d’ici et d’ailleurs. Au frère Daniel Cadrin, op, il a été demandé à quelles conditions les congrégations religieuses de longue tradition peuvent avoir un avenir. À Sr Lorraine Caza, cnd, il a été demandé à quelles conditions les communautés nouvelles peuvent surmonter l’épreuve du temps.

Cette approche en miroir est plus que jamais pertinente car trop souvent certaines personnes ont tendance à croire que l’avenir se trouve dans les communautés nouvelles et que les instituts de longue tradition ont fait leur temps. Or il n’en n’est rien. Les études actuelles montrent clairement que les fondations nouvelles n’ont, pas plus que les anciennes, d’assurance de pérennité. Plusieurs ne traversent pas le temps et disparaissent après une décennie ou deux. Il n’est pas historiquement fondé que les nouvelles fondations représentent l’avenir et que les anciennes sont appelées à disparaître. Il faut poser la question de l’avenir en d’autres termes. C’est ce que le présent ouvrage tente de faire, d’abord par une réflexion en contexte sur l’avenir de la vie religieuse au Québec (mais, mutatis mutandis, cette réflexion est tout aussi pertinente dans d’autres contextes socio-religieux) et ensuite par une réflexion sur ce qui peut permettre aux communautés nouvelles de croître et de se développer dans la durée et aux communautés anciennes de traverser le temps en se renouvelant sans cesse.


Gilles Routhier, Lorraine Caza, cnd, Daniel Cadrin, op, La vie religieuse. Regards sur l’avenir, Éditions Médiaspaul, 2016, 80 p.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Livre du mois

Les autres chroniques du mois