Livre du mois,

Responsable de la chronique : Martin Lavoie, o.p.
Livre du mois

Christoph Theoblad : Paroles humaines, Parole de Dieu

Imprimer Par Martin Lavoie, o.p.

TheobaldQuitter une conception fondamentaliste ou mythique de la parole de Dieu, c’est scruter l’acte spirituel qui, en telle parole d’un humain, reconnaît la parole même de Dieu, qui entend celle-ci réellement en toute l’existence du Christ Jésus et dans celle de ses envoyés.

C’est l’expérience qui suscite la joyeuse action de grâce de l’apôtre Paul quand, dans la premier écrit du Nouveau Testament, il s’adresse aux Thessaloniciens : «Quand vous avec reçu la parole de Dieu que nous vous faisions entendre, vous l’avez accueillie, non comme une parole d’homme, mais comme ce qu’elle est réellement, la parole de Dieu, qui est aussi à l’œuvre en vous les croyants» (1Th 2,13).

Reconnaître dans la parole d’un homme ou d’une femme, la Parole même de Dieu, rend inversement tout son poids à toute parole humaine et révèle en celui qui l’écoute ce qu’il avait sans doute déjà perçu : le travail intérieur qu’implique notre parler humain, l’ajustement continuel à autrui et à la situation ainsi que la concordance avec soi-même qu’il ne cesse à la fois de provoquer et de manifester.

De styles divers, les textes rassemblés dans ce petit volume portent tous sur ce travail intérieur et sur l’acte spirituel de reconnaissance de la Parole même de Dieu dans nos paroles humaines. Ils forment une unité et dessinent un chemin spirituel. Celui-ci commence sur le terrain où se discerne et se reconnaît en priorité l’œuvre de la Parole de Dieu, à savoir dans nos Écritures comme paroles humaines mises par écrit. La route se poursuit dans l’Église qui naît en effet et renaît à elle-même quand l’Écriture inspirée est lue ensemble, permettant de stimuler et d’interpréter ce qui advient en chacun de ses lecteurs et entre eux, de les mener vers la prière en toutes ses dimensions, intimes et liturgiques, et de les initier à une spiritualité de l’hospitalité, enracinée dans l’écoute de la voix même de Dieu qui retentit en celui qui frappe à la porte.

Ce parcours aboutit enfin quand, munie de ces ressources spirituelles inouïes et de ses manières de faire, l’Église ose affronter, avec les sociétés humaines, l’avenir radicalement ouvert et incertain du monde, suscitant le goût de vivre en citoyen et le courage d’affronter les mutations qui dépassent les générations qui cohabitent actuellement sur notre globe.

Le livre se termine en revenant vers l’humble quotidien : la parole échangée dans nos conversations les plus simples, tout au long de nos journées. C’est dans ces échanges que se cache en quelque sorte la Parole même de Dieu, désirant être accueillir aujourd’hui, ici et maintenant.


 

Christoph Theoblad
Paroles humaines, Parole de Dieu
Éditions Salvator, 2015, 191 p.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Livre du mois

Les autres chroniques du mois