Trésors des religions,

Responsable de la chronique : Bruno Demers, o.p.
Trésors des religions

Prières prescrites au Prophète (Muhammad)

Imprimer Par Prière musulmane

priere(3)

Muhammad n’apparaît pas dans le Coran comme médiateur à la façon de Moïse. Le Prophète de l’islam est un simple transmetteur, un avertisseur et un modèle. Deux prières (introduites par l’impératif qul, «Dis!») lui sont dictées par Dieu.

La première est un hymne à la toute puissance divine :

Dis : «O mon Dieu, Souverain de toute royauté, Tu la donnes à qui Tu vieux

Tu la retires à qui tu veux!

Tu rends puissant qui Tu veux et Tu humilies qui Tu veux.

Dans Ta main tout bien réside.

Tu es Omnipotent.

Tu fais entrer la nuit dans le jour et le jour dans la nuit.

Tu fais sortir le vivant du mort et le mort du vivant.

Tu pourvois chacun sans tenir compte» (C 3,26-27).

La seconde arrive en conclusion de prescriptions touchant la prière :

Veille en prière durant la nuit, interromps le sommeil pour une oraison surérogatoire : peut-être ton Seigneur te ressuscitera-t-Il dans un séjour de louange.

Dis : «Mon Seigneur, introduis-moi d’une introduction de sincérité [ou : de vérité] et fais-moi sortir d’une issue de sincérité. Et fais-moi part, d’auprès de Toi d’une puissance victorieuse.»

Dis : «Le Vrai [Réel] est venu et le faux [néant] a disparu. Il est du faux [néant] de disparaître » (C 17,79-81).

Pour le Coran, Le Jugement consistera pour l’essentiel dans l’évanouissement des illusions lorsqu’il ne subsistera plus que le Réel et Sa lumière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trésors des religions

Les autres chroniques du mois