Trésors des religions,

Responsable de la chronique : Bruno Demers, o.p.
Trésors des religions

La prière des anges : louange et intercession

Imprimer Par Prière musulmane

La fonction première des anges, selon le Coran, est d’entourer Dieu en célébrant sa transcendance et en chantant ses louanges : « […] et l’on voit les anges en leur ronde autour du Trône exalter par la louange la transcendance de leur Seigneur […]» (C 39, 75).

À côté de cette fonction première, le Coran mentionne aussi leur souci envers les hommes :
Les cieux manquent de se fendre depuis leur faîte lorsque les anges célèbrent par la louange la transcendance de leur Seigneur et qu’ils implorent Son pardon pour les habitants de la terre. Dieu n’est-Il pas le tout pardon, le Miséricordieux? (C 42, 5).

Et encore :

Ceux qui portent le Trône et ceux qui se tiennent tout autour exaltent la gloire de leur Seigneur. Ils croient en Lui et implorent Son pardon pour les croyants. Notre Seigneur! Tu embrasses toute chose en Ta miséricorde et en Ta science. Pardonne à ceux qui reviennent repentants vers Toi poursuivre Ton chemin, et épargne-leur le tourment de la fournaise. Notre Seigneur! Introduis-les dans les jardins d’Éden que Tu leur as promis ainsi qu’aux justes d’entre leurs parents, leurs épouses et leurs descendants. Tu es Tout-Puissant et sage. Garde-les des actions mauvaises, puisque celui que Tu en auras préservé, ce Jour-là, c’est que Tu l’auras déjà pris en Ta miséricorde. Et c’est là le plus grand succès (C 40, 7-9).

Pour souligner, même dans le cas des anges, dont l’intercession pourrait être considérée comme une fonction médiatrice quasi ontologique de nature, que cela ne dépend que de Son bon vouloir, Dieu déclare :

Que d’anges dans les cieux dont l’intercession à rien ne servira sauf pour autant que Dieu l’autorise pour qui Il veut et qu’Il agrée (C 53, 26).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Trésors des religions

Les autres chroniques du mois