Le rosaire dans la ville,

Responsable de la chronique : Simon Lessard
Le rosaire dans la ville

Qui s’abaissera sera élevé : Le Couronnement d’épines

Imprimer Par Simon Lessard

crucifixion

À l’exemple de Marie qui retenait tous les événements de la vie de son fils et les méditait en son cœur, nous vous proposons chaque mois une méditation d’un mystère de la vie du Christ pour mieux prier le Rosaire. Car comme le rappelait Paul VI : « Sans la contemplation, le Rosaire est un corps sans âme ».  Nous espérons ainsi vous donner le goût de vous arrêter et de poser un regard amoureux sur Celui qui est le Chemin, la Vérité et la Vie.

Au crépuscule de ses jours, Jésus est emmené au désert du prétoire pour être tenté.

Tentation des plaisirs et concupiscence de la chair :
« Si tu es le Fils de Dieu, use de ton pouvoir pour ne pas souffrir. »

Tentation des richesses et concupiscence des yeux :
« Si tu es le fils de Dieu, use de ton pouvoir pour acheter ta liberté et être servi. »

Tentation de la vaine gloire et orgueil de la vie :
« Si tu es le Fils de Dieu, use de ton pouvoir pour imposer ta volonté et gouverner le monde. »

Arrière, Satan ! Car il est écrit :
« Qui s’abaissera sera élevé. »

« Ayant tressé une couronne avec des épines, ils la placèrent sur sa tête, avec un roseau dans sa main droite. »

Mais lui, ayant la condition de Dieu, il ne retint pas jalousement le rang qui l’égalait à Dieu.
« L’ayant dévêtu, ils lui mirent un manteau écarlate. »
Mais lui, il s’est dépouillé, prenant la condition d’esclave.
« Ils l’emmenèrent pour le crucifier. »
Mais lui, il s’est abaissé, devenant obéissant jusqu’à la mort et la mort de la croix.

« Qui s’abaissera sera élevé. »
Ô comme il s’est abaissé l’Homme-Dieu !

« Crachant sur lui, ils prenaient le roseau et en frappaient sa tête. »
C’est le couronnement de son obéissance.

« S’agenouillant devant lui, il se moquent de lui en disant : « Salut, roi des Juifs ! »
C’est le couronnement de son humilité !

« Qui s’abaissera sera élevé. »
Ô comme il s’est abaissé l’Homme-Dieu…

…et c’est pourquoi Dieu l’a exalté !

C’est le couronnement du Nom qui est au dessus de tout nom…
afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse au ciel, sur terre et aux enfers.
Voyez comme « ils ployaient tous le genou devant lui pour lui rendre hommage. »
Voyez comme toute langue proclame : « Jésus Christ est Seigneur » à la gloire de Dieu le Père !

Oui notre Dieu renverse les puissants de leur trône et il élève les humbles! Salut Roi des Juifs ! Salut Christ Roi de l’Univers !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le rosaire dans la ville

Les autres chroniques du mois