École de la prière,

Responsable de la chronique : Christine Husson, l.o.p.
École de la prière

Prière pour une spiritualité oecuménique

Imprimer Par Chiara Lubich

Comment ne pas voir en Jésus crucifié et abandonné,
l’étoile la plus brillante qui doit éclairer
le chemin de l’oecuménisme,
la perle précieuse qu’il faut découvrir
afin de porter beaucoup de fruit ?
Une spiritualité oecuménique sera féconde dans la mesure
où celui qui la vit, trouvera en Jésus crucifié et abandonné,
qui s’en remet au Père, la clef pour surmonter
chaque manque d’unité et reconstruire l’unité.
L’oecuménisme, pour être profitable,
a besoin d’hommes et de femmes
qui se laissent toucher par Lui, ne le fuient pas,
mais le comprennent, l’aiment, le choisissent
et savent reconnaître son visage divin
dans chaque manque d’unité qu’ils rencontrent.
En Lui, ils trouvent la lumière et la force
pour ne pas rester dans la douleur
et la déchirure de la division
mais pour aller toujours au-delà
et y porter remède autant que possible.
Une spiritualité oecuménique
vécue de cette manière
portera des fruits exceptionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

École de la prière

Les autres chroniques du mois