Trésors des religions,

Responsable de la chronique :
Trésors des religions

ADIR HOU

Imprimer Par Chant du Séder des Juifs d'Alsace

Depuis le 15e siècle au moins, il est d’usage en Alsace de terminer le Séder, la Cène pascale, par trois chants que l’on chante à la fois en hébreu (ou en araméen) et en jedichdaitch, (judéo-allemand de l’Ouest ou West Yiddich). Ils ont en commun la dimension familière de leur thème, qui célèbre la souveraineté et la bonté de Dieu, et le caractère populaire de leur forme.

Dieu tout puissant, reconstruis bien vite Ton Temple,
Bien vite et bientôt,
De nos jours encore, oui bien vite ;
Reconstruis, reconstruis, reconstruis vite Ton Temple.

Dieu miséricordieux, Dieu grand, Dieu humble
Reconstruis bien vite Ton Temple,
Vite et bientôt…

Dieu des hauteurs, Dieu digne de respect,
Dieu plein de douceur et de grâce, Reconstruis…

Dieu aux innombrables vertus, Dieu juif, Reconstruis…

Dieu plein de force et de vie, Dieu tout puissant,
Dieu renommé, Dieu de bonté, Dieu éternel, Reconstruis…

Dieu redoutable, Dieu d’amour, Dieu majestueux,
Dieu fortuné, Reconstruis…

Dieu beau, Dieu proche, Reconstruis…

Toi seul tu es notre Dieu, à nul autre pareil,
Reconstruis bien vite ton Temple,
Bien vite et bientôt,
De nos jours encore, oui bien vite ;
Reconstruis, reconstruis, reconstruis vite Ton Temple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trésors des religions

Les autres chroniques du mois