Trésors des religions,

Responsable de la chronique :
Trésors des religions

Je me plains d’une âme qui se hâte au péché

Imprimer Par Zayn al-Abidîn

Mon Dieu,
Je me plains auprès de Toi d’une âme qui ordonne le mal et se hâte vers le péché;

Qui se plaît à Te désobéir et s’expose à Ta colère; d’une âme qui me mène par des voies de perdition et fait de moi à Tes yeux le plus méprisable des réprouvés;

D’une âme aux vices nombreux, lente à espérer, qui s’afflige dès que la touche le malheur et qui se dérobe dès que le bien la sollicite;

D’une âme portée aux amusements et aux plaisirs, pleine d’insouciance et de distraction, qui me précipite dans le péché et, par contre, tarde à se repentir.

Mon Dieu,
Je me plains auprès de Toi d’un ennemi qui œuvre à ma perte, d’un démon qui me séduit;

Il me remplit de suggestions blâmables et m’assaille de ses pensées; il attise en moi la passion et me rend ce monde séduisant. Il m’est un obstacle à T’obéir et m’empêche de me rapprocher de Toi.

Mon Dieu,
Je me plains auprès de Toi de la dureté de mon cœur inconstant variant au gré des suggestions de Satan, se parant de faux atours et rempli d’ambitions. Je me plains d’un œil insensible aux larmes de la componction mais avide de séduction.

[…]
Par ta miséricorde, ô Très miséricordieux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trésors des religions

Les autres chroniques du mois