Trésors des religions,

Responsable de la chronique :
Trésors des religions

La prière et la sainteté

Imprimer Par Confucius

Oserais-je penser que je possède

la sainteté ou la vertu?

Mais tout ce que je puis dire, c’est que je m’y attelle sans jamais en éprouver de dégoût,

et les enseigne sans jamais me lasser.

Il y a longtemps que je prie.

En effet, prier, ce n’est autre chose que se corriger de ses défauts,

et solliciter ainsi le secours des esprits.

Moi, tous les jours,

si j’ai quelque défaut, je le corrige;

je m’amende en fonction du bien.

ma prière est vraiment continuelle.

Comment aurais-je attendu jusqu’à aujourd’hui (il est malade) pour prier?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Trésors des religions

Les autres chroniques du mois