Actualités, France

Actualités

Le pape recevra les rescapés de l’attentat de Nice le 24 septembre

Le pape François recevra les victimes de l’attentat de Nice, le 24 septembre 2016 à Rome. C’est ce qu’a annoncé Christian Estrosi, président de la région PACA et de la métropole Nice Côte d’Azur, sur sa page Facebook, le 30 août.

« Les victimes de l’attentat du 14 juillet et leurs familles, sans distinction de religion, sont invitées à rencontrer le pape François en audience privée », a précisé Christian Estrosi dans un communiqué.

Lors de cette attaque, revendiquée par l’organisation terroriste Daesh, Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, 31 ans, originaire de Tunisie, a foncé au volant d’un camion sur la foule rassemblée pour les célébrations de la fête nationale, le long de la fameuse Promenade des Anglais: 86 personnes, dont 10 enfants, sont mortes, et 434 autres ont été blessées physiquement.

Le président de la région précise que les familles seront accompagnées des membres d’Alpes-Maritimes Fraternité, une association de dialogue entre chrétiens, juifs, musulmans, assemblant des représentants de toutes sensibilités religieuses.

« Dès le 16 juillet, rappelle Christian Estrosi, le pape François m’avait dit toutes ses pensées et ses prières à l’égard des victimes et de leurs familles ainsi que sa compassion pour la Ville de Nice. Le Saint-Père m’avait également fait part de son souhait de rencontrer les victimes et leurs familles, accompagnées d’une délégation de notre ville. »

Dans un télégramme de condoléances, puis lors de l’angélus suivant, le pape avait exprimé sa consternation devant la « violence aveugle » de ce « massacre qui (…) a fauché tant de vies innocentes ». Il avait assuré « chaque famille » et « toute la nation française en deuil » de sa proximité.