Nous deux,

Responsable de la chronique : Caroline Pinet
Nous deux

Mille et un petits gestes pour dire « je t’aime » 

Imprimer Par Caroline Pinet

 

Sartre disait qu’il n’y a pas d’amour mais que des gestes d’amour. Lorsque nous croyons en Dieu, nous croyons que l’amour existe ; mais, l’amour, sans les gestes qui l’accompagnent, a du mal à se révéler. C’est sans doute pourquoi l’on dit que Dieu a besoin de nous, puisque c’est seulement à travers nos gestes les uns envers les autres qu’il peut se manifester… « Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli; j’étais nu, et vous m’avez habillé; j’étais malade, et vous m’avez visité; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi!” Matthieu (25, 35-37).

Dans un couple, ce sont les petites attentions qui peuvent faire sentir à l’autre qu’il a du prix à nos yeux. On dit que le quotidien « tue » l’amour… On peut faire mentir cet adage en nous employant à mieux vivre la tendresse au jour le jour dans les petits riens qui sont la trame de notre amour.

  • Dans un monde hyper connecté, la première mesure est sans doute de se déconnecter en présence de l’autre le plus souvent possible afin de lui démontrer qu’il existe !
  • Laisser un petit mot à l’autre à l’aide d’un post-it ou d’un SMS afin de lui signifier qu’on pense à lui.
  • Ecouter vraiment l’autre, se souvenir des moments désagréables qu’il a à traverser durant sa journée et en demander des nouvelles au retour: « alors, ça s’est bien passé ? ».
  • Faire une tâche que ni l’un ni l’autre n’aime à la place de l’autre.
  • Prendre le temps de partager les passions qui l’anime   : écouter un passage d’un livre qu’il aime, écouter sa musique préférée ensemble…
  • Lui rapporter une revue sur un sujet qui l’intéresse.
  • Regarder ensemble les beautés de la nature : un ciel étoilé, un coucher de soleil…
  • Remonter la couverture sur les épaules de l’autre durant la nuit.
  • Démontrer de la patience avec sa famille (notre belle-famille).
  • Cuisiner son repas préféré en surprise !
  • Laisser l’autre décider du film que l’on s’apprête à choisir !
  • Démontrer l’un envers l’autre sa tendresse en présence des enfants.
  • Prendre soin de nos enfants en étant un bon père/mère.
  • Jardiner ensemble, même dans des pots pour l’intérieur. Les projets communs qui fleurissent sont bon pour le moral conjugal.
  • S’arrêter dans le brouhaha pour prendre le temps de préparer et déguster un café, un thé afin de se ressourcer ensemble.
  • Fureter ensemble dans une librairie.
  • Mettre une belle table et manger à la chandelle lorsque les enfants sont couchés.
  • Faire une promenade ensemble.

La liste peut s’allonger à l’infini à la ressemblance du couple, de ses intérêts, de ses moyens et du temps qu’il partage. Le couple gagne toujours à trouver le temps de faire exister son amour et à se le démontrer par des gestes au quotidien. On entend souvent dire qu’avec le temps on ne « sent » plus l’amour… les gestes eux raniment les braises avec tendresse.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous deux

Les autres chroniques du mois