Trésors des religions,

Responsable de la chronique : Bruno Demers, o.p.
Trésors des religions

Une prière de prise de vœux du bodhisattva

Imprimer Par Prière bouddhiste 

Les prières de prise de vœux du bodhisattva sont comme des fenêtres qui ouvrent sur toute la cohérence du bouddhisme du Mahâyâna et du Vajrayâna. À travers elles, on découvre l’altruisme de cette voie et la solidarité qui existe entre tous les êtres dans tous les univers passés, présents et futurs. La prière proposée ici est celle du grand maître indien Shantideva (VIIe – VIIIe siècle).


Vous tous, les bouddhas vainqueurs qui résidez dans les dix directions de l’univers, (1)
Vous tous les bodhisattvas grands êtres des dix terres, (2)
Vous tous, grands maîtres détenteurs adamantins, prêtez-moi attention, je vous prie!

Jusqu’à ce que j’obtienne l’essence de l’Éveil,
Je prends refuge dans les bouddhas,
Ainsi que dans le Dharma et dans l’assemblée des bodhisattvas.

Tout comme les Bienheureux Éveillés des temps passés ont développé l’esprit d’Éveil
et se sont établis progressivement dans l’entraînement d’un bodhisattva,
de même, pour le bien de tous les êtres, j’éveillerai l’esprit d’Éveil
et m’entraînerai moi aussi graduellement dans ces disciplines.

Aujourd’hui, ma naissance est devenue fructueuse,
car j’ai bien obtenu une existence humaine.
Aujourd’hui, je nais dans la famille des bouddhas,
et je suis désormais un fils (une fille) des Vainqueurs.

J’accomplirai désormais des actes dignes de ma famille.


[1] Les textes bouddhiques font souvent référence aux dix directions : les quatre directions cardinales, les quatre directions intermédiaires, le zénith et le nadir.

[2] Le bodhisattva franchit dix étapes successives au cours de sa «carrière». Selon certaines écoles du Grand Véhicule, ces dix terres font partie des 52 degrés vers l’Éveil suprême.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trésors des religions

Les autres chroniques du mois