Billet hebdomadaire,

Responsable de la chronique :
Billet hebdomadaire

Des voeux

Imprimer Par Denis Gagnon

Ce message s’adresse aux enfants qui naîtront au cours de l’année 2013. Avec nos souhaits de bienvenue sur la planète, je voudrais ajouter d’autres vœux. Des vœux qu’ils pourraient transformer en résolutions non seulement pour les douze prochains mois mais pour toute leur vie.

J’hésite cependant à suggérer des résolutions étant donné que ce genre d’entreprise ne dure que quelques jours. Au premier obstacle, on a tendance à abandonner. Restons-en donc aux vœux…

En tout premier lieu, les petits, je vous souhaite de prendre le temps de réfléchir. C’est beaucoup demander à des poupons mais vous avez toute la vie devant vous pour apprendre à apprendre. Réfléchissez, prenez le temps de regarder autour de vous, de questionner les événements, les habitudes des gens. Prenez le temps de mesurer la portée de vos gestes et de vos paroles comme des gestes que vous voyez faire et des paroles que vous entendez. Construisez-vous ainsi une sagesse qui laissera des traces dans votre entourage.

Puis, écoutez battre votre cœur. Il s’émouvra devant certaines personnes. Vous ferez alors l’expérience de l’amour. Aimez intensément. Aimez et laissez-vous aimer. C’est une expérience difficile. Il faut lâcher prise, ne pas chercher à contrôler. Les autres ont le droit à leur liberté. Aimez-les sans les enchaîner, sans les asservir. Élargissez votre cercle d’amitié. Si vous limitez trop vos amitiés, vous deviendrez possessifs, vous accaparerez et vous ne réussirez pas à vivre heureux de vos amours et à rendre heureux vos proches. Que votre amitié se nourrisse de partage, de service, d’attention, de compassion, de générosité.

Soyez des gens honnêtes. Cela va de soi, me direz-vous quand vous serez plus vieux. Peut-être, mais les médias nous racontent tous les jours des histoires de tricheries, de vols, de crimes financiers. Des mafiosos collectionnent les argents des bons citoyens au détriment de ceux-ci. L’avarice, un vieux vice, règne dans le cœur de beaucoup d’hommes et de femmes et leur fait commettre bien des injustices. Ne plongez pas dans ces malhonnêtetés. Soyez droits. Respectez. Que la justice trône au sommet de vos entreprises et de vos projets.

Enfin, accordez de la noblesse à la vie. Elle est précieuse, la vie. Parlez-en à ceux qui la protègent et qui consacrent leurs énergies et leur temps à sauver celle de leurs compatriotes. Ne gâchez pas la vôtre. Ne la perdez pas dans des futilités. Engagez-la dans de bonnes causes. Occupez-la en vous dévouant pour les autres, en vous préoccupant de la vie des autres.

Chers petits, que votre première année sur la terre rayonne de lumière et de chaleur. Que des parfums de bonheur vous enivrent tout au long de très nombreuses années parmi les vôtres. Grand merci d’accepter de partager la route avec nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Billet hebdomadaire

Les autres chroniques du mois