Dieu en famille,

Responsable de la chronique :
Dieu en famille

Quel esprit nous unit ?

Imprimer Par Raphaël Pinet

La famille repose sur la reconnaissance mutuelle de tous ses membres entre eux. C’est l’adhésion au groupe fondée sur un sentiment d’appartenance qui constitue le ciment, la force de cohésion pour que tout « tienne » ensemble. Il y a d’abord le couple au commencement de la famille, puis l’enfant qui construit son identité dans le face à face quotidien avec ses parents puis éventuellement avec ses frères et sœurs.

Mais chaque famille a sa tonalité unique formée par l’histoire de ses membres, par leur personnalité, leurs dons et leurs failles qui font de chaque famille une communauté unique. Il y a les familles sportives, les familles « intellos », les artistes, les délurées, les tranquilles, les fous du plein air et les fous du concert, et bien d’autres familles qui tissent à l’humanité un manteau chatoyant aux mille couleurs.

Pourtant, si l’esprit de chaque famille peut être différent et refléter la personnalité générique de la communauté familiale, on peut reconnaître des traits communs aux familles heureuses. Ces familles heureuses, mais non sans soucis, fondent leurs relations mutuelles sur l’amour. Concrètement, cet amour s’exprime par la joie partagée, la tolérance mutuelle, le service à la collectivité, les petits gestes au quotidien, la compassion et la patience, et finalement le souci constant de rechercher comment exprimer et renforcer ce lien d’amour qui nous unit aux autres membres de la famille, proche ou lointaine, au quotidien ou au loin.

Et l’esprit de famille dans tout ça ? Il n’est réel et il n’est fort que si la communauté familiale se laisse porter par l’amour, comme nous venons de le dire. Et c’est l’Esprit Saint qui est le vecteur de cet amour qui transfigure chacun de nous pauvres humains en fils et filles de la grande famille humaine.

Viens, Esprit Saint et fait jaillir l’éclat de ta splendeur sur les familles pour que la force qui les tient unies soit fondée sur l’amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dieu en famille

Les autres chroniques du mois