Dieu en famille,

Responsable de la chronique :
Dieu en famille

Chaque instant comme une prière

Imprimer Par Élaine Champagne

La vie spirituelle concerne chaque instant de notre quotidien. Adultes ou enfants, nous ne sommes pas des personnes compartimentées qui vivons quelques instants avec notre tête, puis quelques instants avec notre cœur! La vie spirituelle est question de relations. Comment est-ce que j’entre en relation avec moi-même, avec les autres, avec ce qui se passe, avec la vie, avec Dieu? Chaque instant peut alors prendre sens, même si je n’en suis pas toujours conscient. Je suis « avec ». J’habite ma vie, mes relations. Et comme chrétien, je découvre qu’avant même le commencement de ma vie, qu’avant même que j’entre en relations, Dieu est « avec » moi. Dieu est « avec » nous; l’Emmanuel nous précède. Nous sommes aimés dès avant le sein de notre mère…

Il est pourtant vrai que si nous découvrons que la vie spirituelle peut baigner chaque instant de notre quotidien, il est tout de même bon, voire nécessaire de nous arrêter pour goûter plus pleinement ces relations. Goûter nos relations leur permet de s’enraciner en nous en même temps que cela leur permet de sourdre comme une source, du fond de nous-même. En un mot, il est bon et même nécessaire de nous arrêter pour prier. La prière est relation. Nous pouvons y entendre Dieu sourdre en nous comme une paix. D’autre fois, l’Emmanuel nous invite à nous engager avec plus de vérité et avec d’autres pour que les relations deviennent possibles, pour que plus de paix adviennent entre tous nos frères et sœurs humains. La prière nous renvoie au quotidien.

Prier. Mais comment? Et comment prier avec les enfants?
Il existe mille manières de prier. Et chacun trouve un chemin de prière aussi unique qu’il ou elle est unique aux yeux de Dieu. Le Seigneur nous connaît par notre nom, au plus intime de nous-même, comme Celui qui nous aime.

La méditation chrétienne est l’une de ces manières de prier où chacun trouve le chemin intérieur qui lui est propre, dans le silence solitaire ou partagé. Même de jeunes enfants peuvent méditer. De courtes minutes. Vous y prendrez goût vous aussi. Surtout, n’hésitez pas à prier « avec » vos enfants, sans les forcer, dans la gratuité. La méditation chrétienne est justement un cadeau précieux à partager.

Je vous invite à consulter les groupes ou les sites de méditation chrétienne de vos régions. Je vous propose ici un lien avec celui du Québec.
http://www.meditationchretienne.ca/mediter/parents.htm

En commençant cette nouvelle année, je vous souhaite tout particulièrement la Paix, cette Paix qui nourrit, qui fait vivre, qui nous rassemble, au-delà de nos différences.

Christ, sois notre Paix! Maranatha!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dieu en famille

Les autres chroniques du mois