Trésors des religions,

Responsable de la chronique :
Trésors des religions

Birkot Hacha’Har – Les bénédictions de l’aube

Imprimer Par Prière juive

Parmi les prières du matin, à la synagogue, on récite les «bénédictions de l’aube». Après les bénédictions qui concernent les divers aspects du quotidien, le texte de la prière magnifie l’étude de la Torah que le juif doit placer au centre de son existence puisqu’elle constitue son horizon de sens.

Ô mon Dieu, l’âme que tu as mise en moi est pure. C’est Toi qui l’as créée, Toi qui l’as formée, Toi qui l’as insufflée en moi, Toi qui la protèges en mon sein. Plus tard, tu me l’enlèveras pour me la restituer dans l’avenir. Tant que l’âme est en moi, je veux te remercier, ô Éternel mon Dieu et Dieu de mes pères, Maître de tous les événements, Seigneur de toutes les âmes, Gouverneur de toutes les créatures, Vivant pour l’éternité. Béni sois-Tu, ô Éternel, qui fait revenir les âmes dans les corps morts.

Béni sois-Tu, ô Éternel, notre Dieu, roi du monde, qui redresse ceux qui sont courbés.

Béni sois-Tu, ô Éternel, notre Dieu, Roi du monde, qui redonne la force à celui qui est épuisé.

Béni sois-Tu, ô Éternel, notre Dieu, roi du monde, qui a étendu la terre sur les eaux.

Béni sois-Tu, ô Éternel, notre Dieu, Roi du monde, qui affermit les pas de l’homme.

Béni sois-Tu, ô Éternel, notre Dieu, Roi du monde, qui fait disparaître les chaînes du sommeil de nos yeux et la somnolence de nos paupières.

Qu’il te plaise, ô Éternel notre Dieu et Dieu de nos pères, de nous accoutumer à ta Torah, de nous attacher à tes commandements.

Ne nous livre pas aux mains de la faute, du péché, de l’épreuve ou de la honte.
Éloigne-nous du mauvais instinct et attache-nous au bien.

Fais-nous trouver grâce, bienfait et miséricorde aux yeux de tous ceux qui nous voient. Comble-nous de bienfaits. Béni sois-Tu Éternel, qui comble de bienfaits son peuple Israël.

Béni sois-Tu, Éternel, notre Dieu, Roi du monde, qui nous sanctifie par ses commandements et nous ordonne d’étudier les paroles de sa Torah.

Éternel notre Dieu, que les paroles de la Torah soient agréables à notre bouche et à celles de ton peuple Israël. Que nous soyons, nous, nos descendants et les descendants de nos descendants, nous tous, des connaisseurs de ton Nom, étudiant ta Torah pour elle-même.

Béni sois-Tu, Éternel, qui enseigne la Torah à ton peuple Israël.
Béni sois-Tu, Éternel, qui donne la Torah.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Trésors des religions

Les autres chroniques du mois